Harriet Clark Biography

Education

1954 Born in Seattle

1974 Drawings at the School of Art in Florence

1977 Oil paintings at Boston University

1983 Oil paintings at Castel, 15 rue Princesse, Paris

    Jean Castel concote un dîner chic et choc

Jean et Yolande Castel sont vraiment des gens qui “bougent”. Yolande séduite par les toiles de Harriet Clark, une Américaine de 28 ans, très jet-set, lui a offert les murs de la rue Princesse pour exposer ses œuvres à partir du 25 octobre. La pulpeuse Harriet – petite fille d’un pionnier américain qui créa la plus grande société d’exportation de bois de l’époque et elle-même promoteur immobilier à Seattle – n’est pas du genre artiste famélique: elle vit entre Genève, Paris et Cuernavaca et ses acheteurs sont aussi chics que ses résidences : le prince Aga Khan, Bill Boeing (milliardaire américain qui lança les premiers avions Boeing), Stanley Ho (milliardaire de Hong Kong) acquièrent furieusement ses toiles hautes en couleurs. ” Castel est une plaque tournante mondiale. Je ne pouvais pas trouver de meilleures cimaises!” s’exclame Harriet. Enchantée de son ” deal “. Jean Castel de son conté a plusieurs projets très excitants […]

Je viens de découvrir ces jours-ci une assez remarquable manière d’investir à coup sur en dollars, sans carnet de change ni astuce périlleuse.

C’est d’acquérir les tableaux qu’une jeune (et très belle et très riche) Américaine de 28 ans expose jusqu’au 8 novembre… chez Castel. Mais ne vous inquiétez pas, il est possible d’aller admirer ses toiles à la fois figuratives et aux limites du surréalisme, aux étonnantes couleurs sucrées et glacées, sans être interceptée par la sœur tourière de faction à la porte du 15, rue Princesse…

En tous cas, sachez que les tableaux de ce Dali en devenir -qui ne valent encore, ô stupeur, qu’entre 3 000 et 8 000 F ! – figurent déjà dans les collections de l’Aga Khan, du célèbre financier hong-kongien Stanley Ho, et de Bill Boeing, le milliardaire de Seattle, ami de la famille Clark, qui lança les jumbo-jets qui arborent son patronyme (les Clarks, eux, ont été longtemps le ” rois du bois ” dans le Nord-Ouest américain avant de se tailler une part de lion dans l’immobilier).

Avec de tel soutien, plus un pinceau agile, nul doute que les œuvres d’Harriet Clark, déjà célèbre de New York (où Castel va d’ailleurs bientôt ouvrir une version 5ème Avenue du club Princesse), à San Francisco et Mexico, vont s’envoler rapidement bien loin de leurs cours planchers d’aujourd’hui…

minute, No 1126, du 5 au 11 novembre 1983

1985 Collage and oil painting at Espace Pierre Cardin, Paris

A L’ESPACE, LE TOUT JET SET ADMIRE LES COLLAGES CREAIIFS D’HARRIET CLARK SUTIN.

MERCRERDI: ravissante jeune femme internationale, Harriet Clark Sutin crée dans sa luxuriante résidence du Mexique des collages d’une grande virtuosité, visions oniriques et pleines d’imagination d’un univers qui est le sien. Ces collages, elle les peaufine à Paris où elle réside la plus grande partie de l’année et jusqu’à ce jour, les exposait surtout à Gstaad pour le plus grand bonheur de ses “beautiful people” d’amis. Pour la première fois, elle les présente à Paris dans le cadre de l’Espace, ils éclatent sur tous les murs comme des feux d’artifice de talent et de créativité et, pour les admirer une foule énorme d’amis venus des quatre coins du monde se presse entre les buffets : Geneviève de la Rochefoucauld et Igor Ustinov, la duchesse de la Rochefoucauld et Vincent Roux, Thérèse Karaoglan et sa cour, Pascal Morabito, la princesse Vera Rachevsky et Serge Robin, Lydia Carlton et Billy Monzon, la duchesse Sophie de Wurtemberg et Gérard et Brigitte Pujo. Clou de l’exposition: “Ode pour une pie voleuse”, une toile unique ornée d’un fabuleux butin, 2 millions de vrais joyaux signés Louis Gérard, une toile écrin que l’on volerait bien si, par la force des choses, elle n’était si bien protégée… En tous cas pour Harriet Clark Sutin un vernissage à succès et, une “entrée” réussie à Paris.

1986 Collages and oil paintings at the Athénée Museum, Geneva

1987 Oil paintings at the Palace Hotel, Gstaad

Harpers Bazaar, May 1987

1987 Décors for "Le Grand Echiquier"

      
Décors by Harriet Clark for Jacques Chancel TV show, Le Grand Echiquier

Jour de France, 1987

Robb Report, May 1987

1990 "The Sea Devil", oil painting in the permanent collection the Maritime Museum of Antibes


“The Sea Devil”, oil painting of Harriet Clark in the permanent collection

1992 Collages and oil paintings at the Ridge Fine Arts, Palm Beach

Sunday, December 6 1992

Ramona Ridge Head is venturing out on her own, having dissolved her partnership with art dealer Arij Gasiunasen. Ridge Head and Gasiunasen opened the short lived Avenue Galleries last season on Worth Avenue.

Ridge Head’s new gallery, called Ridge Fine Art, opens Monday at 256 Worth Ave. with a reception from 6 8 p.m. and a show of works by Harriet Clark. The artist will attend the reception.

Clark, an American living in Paris, creates collages and oil paintings reveling in such indulgent subjects as crowns, the Duchess of Windsor’s jewels and Ferraris.

For information, call 833 6366.

1993 Oil paintings at the Sistu Gallery, Paris
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1993 Collages at the Polo de Bagatelle, Paris

     

2005 Oil Paintings at the "Maison de l'Amérique Latine de Monaco"
Libello du 2 fev 
Télé Monaco du 26 fev au 11 mars
Semaine des Spectacles
CharlieScope du Mer 02 mars au Mar 15 mars
Monaco Hebdo du 17 au 23 février 2005
Nice Matin, jeudi 3 mars 2005
2006 Collages and oil paintings at the Gallerie Car'Art in Lausanne

Gallerie Car’Art – Concept Move’Art
Centre Automobile Romand, Emil Frey Crissier
Chemin de Closalet 19, 1023 Crissier
moveart@bluewin.ch

Exposition du 23 mars au 22 avril 2006

2017 Launch of Harriet's Virtual Gallery, "Pigs in Shorts"

All rights reserved ©

Pigs in Shorts is an alternative reality conceived by Harriet.  In her first virtual gallery, she presents her pigs, their adventures and the community they have inspired.

pigsinshorts.com

    

2019 Publication of Harriet's book, "Pigs in Shorts"

 

Harriet published her book, Pigs in Shorts, on the occasion of the Chinese new year; February 5, 2019.  It is available at the Galignani library, Rue de Rivoli in Paris and Cadonau in Gstaad,  A paperback cover is available on Amazon and a hard cover on Blurb. 

Buy on Amazon US, UK, FR, CH                     Preview or buy on Blurb